La Musique de Disney - Un Héritage en Chansons

L'histoire de "Peter et Elliott le dragon" fut apportée à Disney par les écrivains Seton I. Miller et S.S. Field plusieurs années avant la production du film. A cette époque, le studio avait plusieurs films musicaux en cours de production ou de préproduction du fait du succès de "Mary Poppins", incluant "Le plus heureux des milliardaires", "L'authentique, seule et unique fanfare familiale originale" et "L'apprentie sorcière".
La production du film commença réellement en 1975 quand le producteur Jerome Courtland engagea Malcolm Marmostein pour adapter l'histoire à l'écran. La tâche de créer le personnage du titre fut confiée à l'artiste vétéran Ken Anderson. Don Bluth, alors animateur aux studios Disney, supervisa ensuite l'animation d'Elliott le dragon.
Par son casting, l'ampleur de la production et de la promotion, "Peter et Elliott le dragon" était le projet le plus ambitieux des studios Disney depuis "Mary Poppins". Les acteurs Mickey Rooney, Shelley Winters, Red Buttons et Jim Backus furent choisis autant pour leur valeur "commerciale" que pour leur notoriété. En revanche, c'était la première production hollywoodienne à laquelle participèrent l'acteur de Broadway Jim Dale et la chanteuse Helen Reddy.  
Les décors permanents des studios Disney furent considèrablement modifiés pour recréer Passamaquoddy, village de la Nouvelle-Angleterre. Les paysages luxuriants et le pont couvert du ranch Golden Oak de Disney, situé à Santa Clarita fut également utilisé pour certaines scènes importantes. Le décor du phare (dont la lampe fonctionnait vraiment) fut construit sur un promontoire rocheux à Morro Bay en Californie. Il fallut demander la permission aux gardes-côtes américains pour pouvoir allumer le phare.
"Peter et Elliott le dragon" fut nommé aux oscars dans les catégories "meilleure musique originale" et "meilleure chanson" pour Candle in the Water.
"A propos de Peter et Elliott le dragon", bonus DVD, 2009.

Pour la première fois depuis 1940 lors de la sortie la même année de Pinocchio et de Fantasia, Disney présente deux films d'animation en 1977 : Les Aventures de Bernard et Bianca et Les Aventures de Winnie l'Ourson. Disney produit également quatre films en prise de vues réelles, en commençant par Jodie Foster incarnant Annabel Andrews, une fillette de 13 ans qui souhaite prendre la place de sa mère et son voeu se réalise en ce Vendredi dingue, dingue (Freaky Friday). Le film était basé sur le célèbre livre de Mary Rodgers. The Little Horse Thieves, dans lequel trois gamins tentent de sauver la vie de chevaux dans les puits de mine de houille dans le Yorkshire qui vont être remplacés par des machines plus efficaces, et la deuxième suite d' Un Amour de Coccinelle (The Love Bug), Herbie Goes to Monte Carlo sortent sur les écrans. La populaire comédie musicale Peter et Elliott le Dragon connaît également sa première, combinant prise de vues réelles avec l'animation du dragon Elliott, de nature espiègle et qui cause toutes sortes de problèmes dans une petite ville de pêcheurs du Maine, aux Etats-Unis, Passamaquoddy.
Dave Smith / Steven Clark, Disney : the First 100 Years