La Musique de Disney - Un Héritage en Chansons

Bonjour, je m’appelle Roy Disney.
Il y a 60 ans, mon oncle Walt Disney me décrivait sa vision d’un film musical.
Il devait être différent de tout ce qu’on avait vu jusqu’alors, innovant dans le domaine de l’animation, du son et de la technologie.
Sur une suggestion du chef d’orchestre Leopold Stokowski, il fut intitulé "Fantasia".
Ce sera une des plus belles réussites de la carrière de Walt.
Ce n’était pas la première fois que ses innovations surprenaient le public.
Walt avait introduit le son synchronisé dans le film d’animation avec "Steamboat Willie".
"Fleurs et arbres" fut le premier dessin animé en couleurs.
Dans les années trente, Walt et son équipe inventèrent la caméra multi-plan.
Elle fut utilisée à merveille dans le premier long métrage d’animation, "Blanche-Neige et les sept nains".
En 1940, avec "Fantasia", Walt fit encore progresser l’art de l’animation quand il développa l’utilisation du son stéréophonique multi-piste, pour donner l’impression d’être dans une salle de concert.
Aux studios Walt Disney, on poursuit cette tradition d’innovation.
Quand l’ordinateur est devenu un outil pour l’animation, nous avons saisi cette chance.
Dans "Basil, détective privé", le mécanisme de Big Ben a été créé par ordinateur et complété par des dessins.
Dans "La Belle et la Bête", la caméra balaie les décors en 3D, accentuant l’effet de réalisme et le côté spectaculaire.
"Toy Story" et "Toy Story 2" ont emmené l’animation jusqu’à l’infini et au-delà en créant des univers et des personnages entièrement numériques.
"Dinosaure" fait avancer la technologie encore plus loin.
C’est le premier long métrage qui combine de l’animation numérique avec des décors naturels.
Nous continuons dans cette voie, en soutenant le développement de systèmes de projection numériques qui amélioreront la netteté des images.
Avec le DVD, les films vont directement de nos ordinateurs à vos téléviseurs avec la qualité du numérique.
L’histoire de l’animation rejoint celle de l’évolution du lien entre l’art et la technologie.
Il en résulte un héritage créatif en perpétuelle expansion.
"Fantasia" reste un élément important de cet héritage.
Walt a voulu qu’il soit un témoignage vivant des merveilles de l’animation.
Soixante ans plus tard, "Fantasia 2000" est la réalisation de son rêve visionnaire.
Au nom de la grande famille des animateurs Disney d’hier et d’aujourd’hui, nous sommes fiers de présenter "Fantasia 2000".